semaine sante mentale 2017

Santé mentale et travail


Le travail procure le plus souvent une source d’épanouissement, d’accomplissement mais parfois les bénéfices dérivent. Le quotidien s’émaille de stress, d’anxiété, de dépression, d’addictions… Selon le cas, le burn-out guette, le bore-out s’installe insidieusement, le brown-out accélère la démotivation. Les troubles psychiques entraînent absentéisme, épuisement … peuvent devenir envahissants jusqu’à imposer la décision ultime du médecin du travail qui notifie l’incapacité au travail.

Par ailleurs, des personnes vivant avec un trouble psychique travaillent (entre 55 et 70% selon les études) mais moins que des personnes (dites) sans troubles. Leur intégration et/ou leur maintien dans l’emploi nécessitent des actions spécifiques.

L'art accompagne la thérapie

Panser sa santé mentale

Une vie professionnelle chaotique

Les périodes charnières font parfois souffrir y compris celles liées à la vie professionnelle : premier job, changement d’entreprise, évolution professionnelle, changement de poste, prise de responsabilité, exigences de flexibilité, de mobilité, de performances, arrivée de nouveaux collègues, de nouveaux managers parfois plus jeunes, départ en retraite… La perte de travail, la période de chômage, les emplois précaires, le démarrage d’une entreprise … contribuent aussi à des perturbations, des tensions internes. Ces événements bousculent la zone de confort du patient et provoquent en lui des souffrances psychiques : démotivation, anxiété, tristesse, déprime…allant jusqu’à des conduites addictives, au burn-out, au bore-out voire jusqu’au suicide.

 

Focus sur un professionnel de la santé mentale : l’Art-thérapeute

Des professionnels de la santé jalonnent ce parcours chaotique : médecin généraliste, médecin du travail, psychiatre, psychologue…

Remodeler sa pensée

Remodeler sa pensée

Le professionnel de l’art-thérapie (diplômé universitaire ou certifié RNCP de niveau II minimum) propose un accompagnement de ces périodes et situations sensibles et pesantes. La psychothérapie par l’art en tant que thérapie brève non médicamenteuse est complémentaire d’une thérapie « traditionnelle » avec un psychologue ou un psychiatre et du traitement médical prescrit. Elle  permet de stimuler les capacités créatrices afin de se décaler de ce mal-être pour retrouver confiance en soi et une meilleure estime de soi. Accessible à tous sans contraintes techniques, sans jugement, sans interprétation. Le protocole thérapeutique favorise l’expression de cet élan créatif. Cela facilite le deuil de la situation précédente qui plaçait le patient dans une zone de confort et aboutit rapidement à de nouvelles valeurs accordées au travail et une nouvelle dynamique qui redonne du sens dans la vie. Lorsque l’art-thérapeute intervient sur le lieu de l’entreprise, son action prend la dénomination d’art-coaching.

La 28ème semaine d’information sur la santé mentale du 13 au 26 mars 2017 aborde la thématique  » Santé mentale et travail ». De nombreuses initiatives constituent le programme national que vous pouvez consulter sur  http://www.semaine-sante-mentale.fr/ .

Pour tous renseignements complémentaires, Catherine Fenouillas se tient à votre écoute pour échanger sur sa pratique liée au milieu professionnel.

Contact : catherine@emergence-creative.fr ou 0670301419.

mattis commodo luctus mattis ut dapibus risus felis ipsum libero neque. adipiscing